01/06/2014

BH : 10ème Anniversaire. Cruauté et Horreur

1959503_384281731713009_81847647_n.jpg

Le califat de Sokoto, à cheval sur Nigeria et Niger, au 19ème siècle

BH, comprenez Boko Haram!

Le mouvement a été créé en 2004 par Mohamad Yusuf. Depuis cette date, ont été enregistrés 160 attentats et plus de 2500 victimes. Beaucoup de massacres dans les collèges et les écoles du nord du Nigeria. Autrefois, leur présence était signalée dans le NE du pays, autour de leur base de Maiduguri. Depuis 2010, la secte réalise des incursions dans le sud.

Le Gouvernement français, présent au Mali et dans la zone, dérange certains, dont Boko Haram et Ansaru, fraction dissidente de la secte BH, qui nait en 2012. Ansaru veut dire "Avant-Garde pour la Protection des Musulmans en Afrique noire".

Ansaru cherche à défendre les intérêts musulmans au Nigeria et en Afrique. Usamata Al Ansari, leader du groupe djihadiste, explique que le gouvernement du Nigeria est incapable de les défendre dans les violences inter-religieuses avec les chrétiens.

Au début du 19ème siècle, au temps du califat de Sokoto, l’ancien empire islamique s’étendait du Niger au Cameroun en passant par le nord du Nigéria. Alors une certaine nostalgie animerait ce groupe terroriste?

Encourageons l’Onu et les forces internationales à s’associer au côté du Nigeria dans la lutte contre ces fléaux.

29/08/2013

La Fête de la Geerewol

Les Bororo (ou Wodaabe) sont un sous groupe du peuple peul (Fulani).

Ils sont traditionnellement des éleveurs nomades et marchands dont les migrations les mènent dans le Sahel, du sud du Niger, au nord du Nigeria, dans le nord-est du Cameroun et dans l’ouest de la République centrafricaine.

La Geerewol concerne les Wodaabe du Niger. C’est une célébration du mariage.

Leni-Riefenstahl-gerewol-peuls-bororo-niger-afrique.jpg

Beauté et Séduction

Elle a lieu aux portes du désert, à Agadez, à la fin de la saison des pluies et dure six jours et six nuits. Il s’agit pour chaque clan familial de se faire représenter par ses plus beaux danseurs pour s’affronter dans un concours de beauté pour hommes dont le jury est constitué des plus belles filles de la tribu.

A la fin de ces danses, de ces jeux de séductions, les femmes éliront l’homme pour une nuit ou pour la vie.

       HUMANPLANETPUNTOCOM.jpg              imgfavepuntocom.jpg

        1997_275-15_young_Wodaabe_women.jpg                  ADSFV.jpg