26/08/2013

JHL : Jacques Henri Lartigue

592.jpg

 

Pablo Picasso, photographié par le Maitre JHL

Il est un photographe, comme il y en a des milliers, des millions. Bon, très bon, excellent, moyen. A chacun de juger ! Peut être moins nombreux à cette époque du non digital. JHL (1894-1986) réalisera 100.000 clichés.

Mais pour sortir de l’anonymat, il n’y a pas de secret. Il faut de la chance, un coup de pouce, un moment décisif (en photo, on parle de l’instant décisif).

JHL n’a pas échappé à cette règle.

Il y a 50 ans, on est en 1963. Il a 69 ans ; il rencontre Charles Redo de l’agence Rapho, agence de presse spécialisée dans la photo humaniste (fondée à Paris en 1933).

Rapho est la contraction de Rado et Photo. Rado est un émigré Hongrois qui représentera à Paris les photographes refugiés comme Brassai, Nora Dumas, Ergy Landau et Ylla. Ayant fui la France en 40, Rado ouvrira un bureau en 1946 à New York qui représentera ensuite de grands photographes : Robert Doisneau, Edouard Boubat, JHL, Janine Niepce, Bill Brandt, Willy Ronis, Emile Savitry, Sabine Weiss,..

De cette rencontre avec Rado, JHL sera introduit à John Szarkowski, curateur du Musée d’art Moderne (Moma New York), qui lui organisera une exposition en 1963.

Dans un magazine Life de cette même année, se trouvera une photo de JHL qui paraitra dans le numéro spécial sur l’attentat et la mort de JFK.

C’est le succès assuré pour JHL !

JHL sera alors mondialement connu, puis reconnu.

Une exposition intitulée Rivages a lieu au musée de la Photographie de Toulon.

Félicitations JHL !

imgres.jpeg

29/06/2013

Quelques galeries de NY, édition Juin 2013

Entre les 18 et 24ème rue, coté ouest, se trouvent à touche-touche de nombreuses galeries.

Certaines offrent des œuvres osées. C’est la 1ere fois que je vois les New Yorkais et étrangers s’extasier devant des pussy !

OUI ! SCHOCKING ?

Commençons par la Marianne Boesky Gallery (509 W 24th St). Elle offre l’exposition Sunsets and Pussy. Betty Tompkins montre le Cunt Landscape (1969) et d’autres peintures de pussy qui peuvent atteindre quelques dizaines de milliers de dollars.

IMG_9315.JPG

A la Gagosian Gallery (555 W 24th St), les nouvelles peintures et sculptures de Jeff Koons. Les 3 nouveaux Balloons Swan (bleu), Rabbit (jaune) et Monkey (rouge) doivent plaire au marché asiatique.

29df5f71c2383e0c09ec4ecbaf84912e-620x300.jpg

Mike Weiss Gallery (520 W 24th St) présente Birth of Legend de Cameron Gray (1980- ). Pop Art, techniques digital, 3D, kaléidoscopes, panneau multi-écrans, c’est assez inhabituel.

IMG_9324.JPG

A Luhring Augustine (531 W 24th St), on trouve les récentes œuvres de Philip Taaffe, dont son Nymphaeum.

La C24 Gallery (514 W 24th St), avec la sélection de Clarissa Dalrymple, nous propose les œuvres de 9 artistes. Encore les photos erotiques sont à l’honneur grâce à Rohan Wealleans (Nouveau Zélandais).

IMG_9316.JPG

La Matthew Marks Gallery (523 W 24th St) présente dans 3 de ses galeries Ellsworth Kelly at Ninety (elle fête ses 90 ans). Peintures et sculptures.

IMG_9336.JPG

J. Cacciola Gallery (537 W 23rd St) expose Exit the Freeway, avec Valeri Larko et Trevor Young.

IMG_9299.JPG

Steven Kasher Gallery (521 W 23rd St) montre 20 grandes photos du japonais Maekawa. En 2013, il remporta le prix du Nikkei National Geographic pour ses photos d’animaux extraordinaires.

main.jpg

Bryce Wolkowitz Gallery (505 W 24th St) propose The Wrinkles of the City, Havana, Cuba, une collaboration entre l’artiste français JR et le cubain José Parla. Ils reproduisent sur les murs de la ville des photos prises de citoyens cubains qui ont vécu la Révolution.

Jose-Parla-JR-Bryce-Wolkowitz-Wrinkles-city-Havana-AM-34.jpg

Metro Pictures (519 W 24th St) présente Noa Noa. Le thème l’esthétique de l’exotisme. A retenir les œuvres de Nina Beier.

IMG_9338.jpg

Voir aussi les immenses coquillages de Marc Quinn.

IMG_9330.JPG

A l’Unix Fine Art, attention aux photos fortes de Andrzej Dragan. A noter la Frida Khalo de Alexi Torres.

IMG_9327.JPG

IMG_9326.JPG

Qui m’aidera à retrouver le nom de l’artiste ?

IMG_9311.jpg