brésil

  • Patricio Robles Gil : Chasseur d’images de Jaguars

    Imprimer

    Sans titre-1.jpg

    Le photographe Patricio Robles Gil avec Patricia Condé

    Superbe exposition à la Galerie Patricia Condé de Mexico, DF.

    Robles Gil a passé 5 mois dans le Mato Grosso à observer et photographier les jaguars.

    Contact impressionnant avec la nature.

    Il a hésité à publier ses photos de peur que d’autres chasseurs ne viennent bouleverser ce lieu magique à la frontière du Brésil et de la Bolivie.

    Les scientifiques comme les touristes affluent depuis. On a placé des colliers aux jaguars pour mieux les étudier.

    Comme Sebastiao Salgado, il participe aux actions de lutte contre les déforestations sauvages de la planète.

  • L’or noir à partir de 1502

    Imprimer

    P2150169.JPG

    Œuvre de Ana Mercedes Hoyos

    Les premiers esclaves arriveront dans les Caraïbes, pour remplacer les indigènes qui furent soumis aux épidémies.

    Cela commença 10 ans après 1492.

    Les routes des esclaves étaient bien établies : vers l’Amérique du Sud avec le Brésil et la Colombie (Cartagena), vers l’Amérique du Nord, vers les Caraïbes.

    La main d’œuvre permettait de produire la canne à sucre en République Dominicaine, à Haïti et à Cuba.

    L’or, l’argent et le tabac repartaient vers l’Europe.

    Ana Mercedes Hoyos s’est intéressée à peindre et sculpter cette période.