28/11/2014

Je reviens de 30 jours de voyage

IMG_4265.JPG

Les Pyramides de Méroé au fond

Je suis d’abord parti retrouver la France, ses saveurs, musées, ses restaurants, l’humeur de ses habitants.

Donc j’ai commencé par Paris. L’hôtel de la Tremoille est bien situé. Les chambres sont mieux que les petits déjeuners. Les restaurants italiens (Stresa, Bocqua d’Or) sont bons et chers, même si l’on ne demande pas de truffes.

Le meilleur restaurant du midi est le Mini palais, situé à côté du Grand Palais. Je suis donc allé voir la Fiac. J’ai visité la maison Européenne de la Photo (Alberto Garcia-Alix, Pascal Maitre avec Afriques) et j’ai vu à Beaubourg les œuvres de l’architecte Frank Gerry qui a fait la Fondation Louis Vuitton. Le nouveau musée Picasso n’était pas encore ouvert. L’exposition du Maroc contemporain à l’Institut du Monde Arabe.

Puis j’ai continué par la Provence. Descente par le TGV. Je suis descendu à Toulon. Puis en route pour Arles. Quelle merveilleuse ville au passé Romain. L’église St Trophime (évêque au 3ème siècle) qui fut primatiale et terminée en 1172, avec son très beau cloitre. Théâtre antique du 1er s. avant n.e. Amphithéâtre du 1er s de notre ère. Forum, cryptoportiques, cirque. Fondation Van Gogh (le chinois Yan PEI Ming expose) et le musée Réattu (le photographe Lucien Clergue qui vient de décéder ; Picasso). Musée de l’Arles Antique (sarcophages paléochrétiens, chaland antique Arles Rhône 3 de 31 mètres enfoui dans le Rhône, buste d’Auguste, tête de César).

St Rémi de Provence, les Carrières de Lumières aux Baux avec le spectacle consacré à Klimt et Vienne.

Puis envol pour le Caire. Poursuite sur Khartoum, Soudan. Logement au Corinthia, à l’embouchure des 2 Nils, dans « l’œuf de Kadhafi ».  Le Musée d’archéologie et les céramiques de l’époque pré Kerma (-5000 -2400 ; objets datant avant l’Egypte), les buffets de l’hôtel Corinthia, la ville d’Omdurman et l’ancien quartier militaire du Mahdi en 1884, le souvenir de la bataille des Britanniques conduite par Lord Kitchener en 1898.

Départ pour Méroé (Royaume du -4è s à +4è s.), en empruntant la route à destination de Port Soudan ; arrêt à Musawwarat Es-Sufra (temple de l’éléphant) et le temple d’Apademak (250 bc) et à Naga (temple d’Amon construit par le roi Natakamani et la reine Amanitoré ; le temple Apadémak et le kiosque gréco-romain) ; la nécropole royale de Méroé et ses 100 pyramides : partie sud (700 bc) et nord (270 bc), la pyramide de la reine candace –guerrière Amanishakheto (elle a règné de -10 à +1) et son trésor conservé à Berlin et Munich (il fut volé en 1834 par l’italien Giuseppe Ferlini).

Les déserts, les nomades, les criquets, Jebel Barkal (temple d’Amon construit par Ramsès ll), Napata la capitale de la Nubie du 9ème s. avant jusqu’au transfert à Méroé. La 25ème dynastie et un siècle de pharaons noirs régnant sur l’Egypte jusqu'à leur défaite face aux Assyriens. Le principal Pharaon Taharqa. Tombeaux de El Kurru et les 60 tombes royales et de Nuri (Fut enterré Taharqa).

El Dongola, capitale chrétienne dès le 6ème s. Trois empires nubiens  dont celui de Makouria (capitale Dongola). Accord avec les Arabes (qui envahirent l’Egypte) jusqu’au 14ème s (traité, le baqt). Les musulmanes épouseront des Princes de Nubie. La Chrétienté devient minorité.

Retour à Khartoum et envol pour le Caire. Rendez vous avec Zahi Hawas. Visite de la librairie Américaine à la place Tahrir. Visite des pyramides de Giza. La Citadelle. Le quartier de Mokattam avec son centre de recyclage de plastiques et ses 7 églises chrétiennes.

Le quartier Copte, le musée, Mari Girgis. Caravansérail et derviches. Le déjeuner devant les pyramides d’Abu Sir, le terrain de Polo et Faruk.

Le Caire-Paris-Mexico. C’est long mais que de souvenirs et d’expositions en préparation.

15/10/2014

1421

Sans titre-1.jpg

De g à d: 1421, Cartes de Cantino, Jean Rotz, Waldseemüller; tableau de la flotte Chinoise

1421: L’un des merveilleux livres de Gavin Menzies !

Dans la découverte de l’Amérique, Christophe Colomb fut devancé de près d’un siècle par le grand Amiral navigateur chinois, Zheng He et son équipe d’Amiraux : Hong Bao, Zhou Man, Zhou Wen et Yang Qing.

Ils auraient découvert l’Amérique au cours de leurs voyages entre 1421et 1423.

Ce fut l’empereur Ming, Zhu Di, qui décida de connaître à cette époque le Monde. Il avait conquis auparavant les Mongols dominant jusqu’alors la Chine.

De 1406 à 1420, il entreprit la construction de la Cité interdite.

Des cartes ont été établies à partir des mesures et découvertes faites par les chinois. En particulier la Waldseemüller en 1507, la carte nautique Pizzigano (1423-24, œuvre du vénitien cartographe Zuane Pizzigano), le Piri Reis (1513, Amiral turc), la carte mondiale de Cantino (1502, Alberto Cantino), la mappemonde Fra Mauro (1459, le vénitien Fra Mauro, travaillant pour Dom Pedro du Portugal, frère de Henri le Navigateur), la carte Jean Rotz (1542), la carte Vinland (1420-1440).

Nicolo de Conti (vénitien, 1395-1469) décrit les voyages des Chinois. Il se trouvait avec eux à Calicut en 1424.

Toutes ces cartes serviront de base aux futurs explorateurs.

10/10/2014

Sauvagisme à la Mexicaine

4885951.jpg

Les disparus d'Iguala

Ici au Mexique, nous traversons des vagues de violence de sang. Le pays sera bientôt une fosse commune, écrit Ana Garcia Bergua.

Est ce nouveau ou culturel ?

Au cours de la conquête par les Espagnols, de l’indépendance du Mexique, les quatre décades de conflit entre conservateurs et libéraux où sont intervenus deux fois des nations étrangères, le pays a connu des luttes et des tueries.

Il a traversé des époques tragiques : la période de Don Porfirio, la Révolution, la guerre des Cristeros, le 2 Octobre 1968, la guérilla, le massacre d’Aguas Blancas, la lutte contre le narcotrafic, le féminicide, et maintenant l’exécution d’étudiants.

Brutalité et primitivisme ont toujours été présents.

Au 19ème siècle, Maximilien de Habsbourg avait fait voter la loi du 3 octobre 1865. Tout mexicain soutenant l’opposant Juarez, serait condamné à mort. Il s’ensuivit du sang, des actes de barbarie.

Et encore des fosses communes...