politique - Page 2

  • 120 ans après la naissance de Mao

    Imprimer

    453px-Mao_Zedong_portrait.jpg

    La Chine ne connaitra pas de phénomène de « démaoïsation ».

    Souvenons nous de la théorie prônée dans les années 1980 qui annonçait que l’ouverture économique allait aboutir à la démocratisation.

    Constatons aujourd’hui que la Chine est devenu plus capitaliste et qu’elle a du se réinventer un « maoïsme ».

    Le Président Xi Jinping ne craint plus l’aile gauche du PCC incarnée par Bo Xilai qui exploitait les inégalités sociales croissantes. Le Président peut continuer d’affirmer que « Notre nation rouge ne changera jamais de couleur » et rappeler des paroles de Mao qui encourageait à « rester modestes, prudents et sans arrogance ni témérité dans leur travail » et de « préserver un mode de vie simple ». C’est un encouragement à la lutte contre la corruption. Le Président y a gagné le surnom de nouveau « Mao Zedong ».

    En interne, les responsables sont appelés à combattre « les valeurs occidentales dangereuses » au nombre de 7 : les valeurs universelles prônant les droits de l’homme, l’indépendance des médias, la société civile, les droits des citoyens, les critiques des erreurs du Parti, la classe capitaliste privilégiée et l’indépendance de la justice.

    Alors, bienvenu le retour de Mao.

    Mais les nouveaux dirigeants chinois ne bénéficient plus de la légitimité des grands anciens, comme Jiang Zemin ou Hu Jintao en avaient pofité.

    Fragilité et instabilité latente pour la Chine? Comment faire face à de nombreux défis : suppression des weibos, montée des revendications, critiques écologiques, ralentissement de la croissance économique, défis de l’urbanisation ?

    Le principal défi reste le même : l’économie mondiale no 2 veut devenir no 1.

  • La présence militaire américaine en Afrique progresse

    Imprimer

    3310961.jpg

     Evolution de la présence militaire américaine 2012-2013

    Source: Los Angeles Times, Oct 2013

    Le Pentagone renforce sa présence sur ce continent, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme islamique.

    La base principale (ou hub pour l’Afrique) se situe au camp Lemonnier, situé dans la ville de Djibouti, et ce depuis 2002. Ce fut un ancien camp de la Légion étrangère française. Cette situation géographique permet aussi d’assurer des actions de lutte contre la piraterie autour de la corne de l’Afrique.

    Il est prévu d’allouer des investissements au camp Lemonnier à hauteur de US$1.2 billion pour les prochaines 25 années.

    Lien permanent Catégories : politique 0 commentaire
  • Le Héros National Turc : Mustafa Kemal, Atatürk

    Imprimer

    images.jpeg

    Arrivée à Istanbul ce jour de 5 septembre!

    On se doit de rendre hommage au Grand homme qu’il fut !

    Mustafa Kemal a disparu en 1938, mais il est présent dans la conscience collective des Turcs.

    Grand homme visionnaire.

    Né en 1881 à Salonique, il est un maitre en mathématiques. Il est pour cela surnommé « parfait » (Kemal).

    Il remportera pour les Ottomans l’une des rares victoires, celle de Gallipoli, face aux Français et Anglais.

    C’est un général de 35 ans qui s’opposera au Sultan et remportera des élections. Son programme : Républicanisme, Nationalisme, Populisme, Etatisme, Laïcité, Révolutionnarisme.

    Le Sultanat est aboli en 1922 et il devient Président de la République en 1923.

    En 1924, il abolit le califat qui marque la fin de l’islam politique.

     

    Il prend le nom d’Atatürk, le père des Turcs, et sera réélu 3 fois à la tête du pays.