06/09/2013

Aya Sofya, la mosquée Sainte Sophie, Istanbul

la-basilique-de-sainte-sophie_940x705.jpg

Ayasofya

Alliance entre l’Occident et l’Orient.

Le premier édifice à toit de bois est du à Constantin 1er (306-337).

Détruite, elle fut rebâtie par l’empereur byzantin Justinien en 532.

En 1453, après la prise de la ville de Constantinople par les turcs, le sultan Mehmet II décide de la transformer en mosquée.  Calligraphies et minarets sont rajoutés.

Par la taille, elle est battue par la cathédrale de Séville (1520).

aya sofya,sainte sophie,istanbul,occident,orient,constantin 1er,justinien,mehmet ii,mosquée,séville

aya sofya,sainte sophie,istanbul,occident,orient,constantin 1er,justinien,mehmet ii,mosquée,séville     

aya sofya,sainte sophie,istanbul,occident,orient,constantin 1er,justinien,mehmet ii,mosquée,séville   


01/09/2013

Jérusalem et Tallard.

Sepphoris_Mosaic.jpg

Mosaïque à Sepphoris ; la ville a probablement été détruite par un tremblement de terre en

363 après JC.

1-      La destruction du Second temple (Temple de Jérusalem reconstruit déjà en 516 avant JC, après la captivité de Babylone) par les Romains en 69 après JC aurait-elle conduit les Juifs à l’exil ? Ou aurait-il fallu attendre 63 ans plus tard lors d’une deuxième attaque. Les juifs ne sont ils pas condamnés à l’exil depuis Abraham ?  

Les Juifs retrouvent une terre en 1948.

Sepphoris, ville antique juive de Galilée, au nord de Nazareth, capitale de la Galilée au moment de la première guerre judéo-chrétienne entre 66 et 73. Elle fut la 1ère des 3 révoltes des juifs de la province de Judée contre l’Empire Romain. L’histoire est relatée par Flavius Josèphe (Jérusalem 37 ; Rome 100). Il fut historiographe et écrira sur la prise de Jérusalem par Titus.


72da906098.jpg

Le Chateau de Tallard

1-      Tallard (Hautes Alpes) est à partir du Xème siècle sous la protection des princes d’Orange et ce jusqu’en 1215, date à laquelle ils cèdent les terres aux Chevaliers de Saint Jean qui construiront un petit castelet à l’emplacement du château actuel. C’est Arnaud de Trians qui récupère les terres en 1322 et devient le premier Seigneur de Tallard. Il est le neveu du Pape Jean XXII, successeur de Clément V, qui fut élu en 1316, après 2 ans de discussions et querelles internes, et s’installa à Avignon. Né à Cahors en 1244, il décède à Avignon en 1334.


26/08/2013

JHL : Jacques Henri Lartigue

592.jpg

 

Pablo Picasso, photographié par le Maitre JHL

Il est un photographe, comme il y en a des milliers, des millions. Bon, très bon, excellent, moyen. A chacun de juger ! Peut être moins nombreux à cette époque du non digital. JHL (1894-1986) réalisera 100.000 clichés.

Mais pour sortir de l’anonymat, il n’y a pas de secret. Il faut de la chance, un coup de pouce, un moment décisif (en photo, on parle de l’instant décisif).

JHL n’a pas échappé à cette règle.

Il y a 50 ans, on est en 1963. Il a 69 ans ; il rencontre Charles Redo de l’agence Rapho, agence de presse spécialisée dans la photo humaniste (fondée à Paris en 1933).

Rapho est la contraction de Rado et Photo. Rado est un émigré Hongrois qui représentera à Paris les photographes refugiés comme Brassai, Nora Dumas, Ergy Landau et Ylla. Ayant fui la France en 40, Rado ouvrira un bureau en 1946 à New York qui représentera ensuite de grands photographes : Robert Doisneau, Edouard Boubat, JHL, Janine Niepce, Bill Brandt, Willy Ronis, Emile Savitry, Sabine Weiss,..

De cette rencontre avec Rado, JHL sera introduit à John Szarkowski, curateur du Musée d’art Moderne (Moma New York), qui lui organisera une exposition en 1963.

Dans un magazine Life de cette même année, se trouvera une photo de JHL qui paraitra dans le numéro spécial sur l’attentat et la mort de JFK.

C’est le succès assuré pour JHL !

JHL sera alors mondialement connu, puis reconnu.

Une exposition intitulée Rivages a lieu au musée de la Photographie de Toulon.

Félicitations JHL !

imgres.jpeg