02/12/2013

La Mission Hasekura

800px-HasekuraWithShipDetail.jpg800px-Hasekura_Travels.jpg

7 ans de mission: de 1613 à 1620.

 Hasekura et le galion San Juan Bautista

Il y a 400 ans, la première expédition diplomatique envisageait le début de relations commerciales entre le Japon et la Nouvelle espagne.

En Octobre 1613, sortait du port de Tsukinoura, le bateau Saint Jean Baptiste.

L’expedition maritime eut lieu sous les ordres du Seigneur de Sendai, Masamune Date. Elle fut conduite par le samouraï Tsunenaga Hasekura (1571-1622), en qualité d’Ambassadeur, qui fut accompagné de 180 hommes.

Après 3 mois de traversée, l’expédition atteint Acapulco en janvier 1614. Après la traversée de Mexico, c’est en juin que le samouraï ainsi qu’une vingtaine de membre de la délégation quittèrent le port de San Juan de Ulua, Veracruz, pour rejoindre Séville, en passant par la Havane.

Le samouraï fut reçu par le Roi Felipe III d’Espagne à qui furent transmises les lettres de Masamune Date. Hasekura se rendit aussi au Vatican en 1615 où il rencontrera le Pape Paul V. Hasekura se convertira au christianisme la même année.

La mission regagna Mexico en 1617 et quitta Acapulco en 1618 en direction de Manille. La réponse du Roi d’Espagne se fit attendre. La mission dut quitter Manille avant de connaître la position de l’Espagne.

La mission dura 7ans.

La réponse de l'Europe fut négative. En effet, à cette époque, le Japon était hostile au christianisme sur son sol. Le Japon entrera par la suite dans sa période d’isolationnisme (sakoku).

Il faudra attendre 1852 pour que les premières relations commerciales s’établissent.

Aujourd’hui, 4 siècles après la mission Hasekura, Mexique et Japon sont de solides partenaires commerciaux.