08/09/2013

AR en Asie depuis Istanbul

Si vous êtes au Hilton, comme dans la plupart des hôtels d'Istanbul, demandez une chambre avec vue sur le Bosphore. On ne se lassera jamais de voir ce large serpent doré les balais incessants qu'executent les bateaux, ferrys, cargos et autres pétroliers. Une bonne méditation! On prend le ferry côté Europe, au Kabalas Pier, pour atteindre l'Asie, par le Üsküdar Pier. Rapide et direct. C'est aussi facile qu'à Venise: de nombreux embarcadères permettent de monter, descendre et gagner du temps. Taxi pour se rendre à la Mosquée Sakirin. C'est une mosquée moderne (inaugurée en 2009) aux lignes futuristes, terminée par un dôme en aluminium. C'est le premier design intérieur d'une femme, Zeynep Fadillioglü: mihrab de forme arrondie au bleu éclatant, minar à la forme de toboggan, lustres à goutelettes, versets de Coran gravés dans les parois de verre. C'est une oeuvre dédiée aux parents d'une amie, appartenant à la grande famille Sakir (Shaker).

image.jpg

Direction Kuzguncuk, puis on passe sous le pont très surélevé du Bosphore. On découvre le Palace de Beylerbeyi, demeure d'été des Sultans. C'est le "Bey des Beys", titre donné aux gouverneurs de province. Le Palais de 3000 m2 fut édifié pour le Sultán Abdülaziz (1861-1876). On se rend ensuite au Bosphorus Palace, hôtel-boutique à l'architecture néo-Ottomane et ses 14 chambres. Déjeuner de poissons à l'excellent restaurant Rigel, à Çengelköy.

Les commentaires sont fermés.